Traitement du signal
en environnement non coopératif

La société NovaGrid développe des produits logiciels destinés à l'analyse de signaux en environnement non coopératif. Les applications cibles sont le monitoring de charges de communications par satellite, la surveillance de spectre, l'analyse et l'identification de signaux radio HyperMon.

Par ailleurs, il peut être intéressant d'estimer la position des émissions interceptées. HyperLoc est l'application dédiée à cette tâche, spécialisée et particulièrement performante dans le domaine des communications par satellites. HyperTask permet l'automatisation de tâches complexes comme la surveillance de transpondeur avec localisation automatique des interférents (porteuses inconnues).

HyperMon, HyperLoc et HyperTask sont les modules de la suite logicielle HyperSuite qui inclu d'autres modules : HyperStream, HyperSpectrum et HyperCSM.

HyperMon HyperLoc HyperCSM

Dernière nouvelle


Comment réliser des géolocalisations précises avec des orbites publiques (NORAD)

Publié le 2016-08-30

Il est bien connu que réaliser des géolocalisations précises demande d'utiliser des orbites satellites précises. Généralement, les utilisateurs d'un système de géolocalisation demandent aux opérateurs satellites de leur fournir ces orbites.

Dans certains cas, ces orbites ne sont pas disponibles. Qu'est-il possible de faire dans ce cas ?

NovaGrid a développé une méthode appelée "estimation co-orbite" qui consiste à estimer une orbite couplée du couple de satellites en utilisant des porteuses dont la position est connue (références secondaires). Cette co-orbite permet de réaliser des localisation précises. La précision atteinte est identique à la précision obtenue avec des orbites opérateur.

La vidéo suivante montre deux missions HyperTask:

  • La première est la mission co-orbite. Cette mission a pour but d'estimer la co-orbite en utilisant une référence primaire et deux références secondaires. Cette co-orbite est disponible à travers des requêtes RPC.
  • La seconde mission est une mission de géolocalisation automatique et massive. Les orbites utilisées sont celles produites par la première mission.